Poêlée de légumes à l’étouffée

La cuisson à l’étouffée qui est une cuisson à basse température, préserve les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments de vos aliments.
Elle a également l’énorme avantage de permettre la conservation du vrai goût des aliments donc de vous faire découvrir ou redécouvrir par exemple, les légumes (et les fruits) autrement !
Cela a pour effet supplémentaire d’éviter de rajouter du sel puisque le goût est déjà là et que vous allez, en plus, assaisonner vos préparations avec des aromates que vous choisirez.

Ingrédients:

  • 150 à 200 grammes de légumes de saison par personne, émincés, coupés en rondelles ou en bâtonnets.
  • Ail, oignons, échalote. Tout ce que vous voulez !
  • Sel, poivre, épices diverses (coriandre, cumin, gingembre, curcuma, anis, paprika, curry…).
  • Herbes de Provence (thym, romarin, laurier,origan, sauge, sarriette..) et fines herbes hachés (persil, cerfeuil, estragon, ciboulette, basilic, menthe).
  • Huile d’olive ou huile de noix ou huile de colza ou crème végétale (amandes, soja, coco, riz…)…
  • 1 faitout en Inox 18/10 pour la cuisson à l’étouffée

casseroles-faitout-inox-25l-20cm-4-personnes-cuisson-basse-temperature (1)

Laver et découper les légumes.
Plus vous les émincerez finement, plus le temps de cuisson sera court.
Ne pas hésiter à mélanger les légumes entre eux, ajouter aromates, herbes de Provence ou épices, tous les parfums se mêleront harmonieusement entre eux pendant la cuisson.
Verser tous vos légumes dans un faitout spécial pour cuisson à l’étouffée disposant d’un thermomètre de cuisson (thermocontrol) sur le couvercle.
Fermer le faitout avec le couvercle.
Démarrer la cuisson à feu moyen et surveiller jusqu’à ce que l’aiguille atteigne le trait bleu-vert (60°). Cela va prendre environ 5 minutes.
Baisser alors la source de chaleur au minimum, couvercle fermé et laisser cuire encore vingt minutes environ.
A la fin de la cuisson, vous pouvez ajouter selon votre goût, un filet d’huile d’olive ou noix ou colza ou une cuillère de crème végétale.
Ajouter des fines herbes hachées et rectifier l’assaisonnement.
Garder ensuite hors du feu, mais toujours couvert jusqu’au moment de servir.
Votre préparation reste au chaud.
Bon appétit !!

Remarque : si vous avez peu de légumes dans votre faitout ou si vous cuisez des légumes farineux (pomme de terre, potimarron, petit pois, etc.) ainsi que les choux fleurs, les brocolis, les haricots verts, procéder comme précédemment en ajoutant par précaution une cuillère à soupe d’eau avant cuisson.
Sinon, le mieux est de les mélanger à des légumes riches en eau (poireaux, oignons, champignons, carottes, navets, céleri, endives, courgettes, tomates, concombres, etc.). Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de rajouter d’eau.
Attention cependant à bien fermer le couvercle et ne pas l’ouvrir avant la fin de la cuisson afin de garder l’humidité à l’intérieur du faitout.

Ce type de matériel semble onéreux au départ mais pensez le comme un investissement à vie.
Personnellement, j’en ai deux aujourd’hui et je m’en sers tous les jours.
C’est du matériel indestructible et « récupérable » sans problème, je l’ai déjà expérimenté !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.